Il y a quelque temps, je sortais toujours de l’épicerie en me sentant coupable. J’étais frustrée de devoir acheter des produits sur-emballés. J’ai donc décidé de faire des changements peu à peu, pour que mon épicerie soit encore plus zéro déchets. Je dois dire que ce n’est absolument pas un changement qui se fait du jour au lendemain, mais je suis fière d’avoir fait cette démarche inspirée du livre de Bea Jonhson, que je vous recommande fortement.

magasinez vous zéro déchets?

Le plus difficile pour moi a été de trouver les commerces, qui offraient des produits comme je recherchais. Il faut rester réaliste, j’habite sur la rive-sud, je ne vais pas aller faire l’épicerie à chaque semaine dans un grand centre urbain, où là le choix des épiceries à tendance bio/écologiques est plus forte. Il fallait donc que je trouve des commerces, dans ma ville, qui offraient des produits non-emballés qui répondaient à mes critères.

Voici donc une compilation de mes trucs selon le type de produit.

 Fruits et légumes

À la maison, nous sommes des gros mangeurs de fruits et légumes. Il y a environ 2 ans, je me suis commandé plusieurs sacs pour mettre mes fruits et légumes. Mes préférés et les plus durables sont les Credo Bags, comme ceux-ci. De plus, ils sont faits à Montreal. Ils vont à la machine à laver sans problème!

magasinez-vous zéro déchets?

Produits laitiers

Bon, ici c’est le plus difficile. Au Québec, du lait en bouteille de vitre comme dans le temps de nos grands-mères, ça n’existe plus, en fait je cherche encore! Alors, pas le choix de prendre du carton pour nous, au moins c’est recyclable! Côté yogourt, il y a des compagnies qui offrent le yogourt dans des bocaux en vitre, généralement ça ce trouve dans les épiceries fines ou bio. Pour ce qui est du fromage une visite au comptoir des fromages fins peut vous permettre d’éviter les emballages en demandant de le mettre dans vos contenants. Pour le fromage je dois me trouver un truc puisque niveau budget j’opte souvent pour une brique de fromage dans les réfrigérateurs et malheureusement ces emballages ne sont pas recyclables. Bref, si vous avez des trucs et conseils pour les produits laitiers je suis intéressée à les savoir!

 Produits secs

Ce n’est pas une surprise, j’achète en vrac pour tout ce qui est sec, donc les noix, légumineuses, grains, pâtes, fruits séchés, céréales, riz, épices, etc. Au début, les employés me trouvaient bien spéciale avec mes pots que j’apportaient pour faire remplir. Mais depuis, elles se sont habituées à voir la fille avec ses pots qui vient à chaque semaine! Pour moi aussi c’est rendu tout simplement naturel.

magasinez-vous zéro déchets?

Biscuits, gâteries, barre tendre.

Pour cette catégorie, je prends 30 minutes/1 heure de mon temps et je me mets à la popote. C’est meilleur pour la santé, agréable à faire et en plus vous pouvez lécher le bol après !

Pain

J’aime bien acheter mon pain dans une boulangerie. Par contre, je dois dire que je n’ai pas été très rigoureuse sur ce point. Pour m’aider à l’avenir j’aimerais me procurer un sac à pain comme celui-ci.

via : popsie mac

Attention, bien important d’avoir un sac à pain doublé, pour éviter que votre pain devienne tout sec après un jour. Mon truc pour avoir extra fraîcheur, serait de mettre mon sac réutilisable dans un sac de plastique rendu à la maison, juste au cas.

Viandes

Pour moi, ce n’est pas compliqué pour la viande, puisque nous en achetons tout simplement pas. Nous ne sommes pas végétariens, nous en mangeons en dehors de la maison comme en voyage ou en visite. Je n’ai jamais été une grande mangeuse de viande, et je ne désire pas encourager cette industrie, de plus, trouver de la viande non emballée c’est impossible à moins d’aller la chasser telle une Katniss Everdeen.

Produits nettoyants

Pour les produits nettoyants du style, liquide à lave-vaisselle, nettoyant à douche, savon à lessive, savon pour laver les mains, je prends mes bouteilles vides et je vais les faire remplir tout simplement. Les produits offerts en remplissage sont respectueux de l’environnement et ils vont très bien, contrairement à la croyance des gens. Les produits écologiques se sont beaucoup améliorés depuis leur sortie sur le marché. Pour les gens de la rive-sud, je vous conseille le défi vert situé à St-Jean-sur-Richelieu.

magasinez-vous zéro déchets?

 Produits pour le corps

Même chose pour le shampooing, savon, revitalisant. Souvent, les gens se disent qu’ils vont fabriquer leur propre produits, mais pensez aux produits que vous allez devoir acheter pour fabriquer votre shampooing, 5 ingrédients, 5 emballages? La meilleur solution pour moi reste d’aller faire remplir mes bouteilles aussi.

Cosmétiques/médicaments

Côté maquillage, pour moi ça été de réduire au minimum ma routine beauté. Utiliser des produits qui ont plusieurs utilités et qui sont naturels. J’utilise un maquillage à base de minéraux et pour me démaquiller/laver mon visage je fais le oil cleansing method, avec de l’huile de chanvre. Sinon côté médicament, mon meilleur truc, c’est de dormir pour arrêter d’attraper tout ce qui cours. Donc pas besoin de médicaments!

En environ deux ans, je crois que j’ai nettement amélioré la façon dont je fais mes courses. C’est sûr qu’il reste quelques petits trucs à travailler. Je ne suis pas rendue au stade Bea Johnston. Le mouvement zéro déchets semble prendre plus d’ampleur, je vois de plus en plus d’épiceries de vrac ou zéro déchets qui ouvrent Europe. Pour ce qui est du Québec, plusieurs blogs dont sortir les poubelles, m’inspirent à continuer chaque jour. Du moins, ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule qui fait cette démarche.

Et vous, que faites vous pour limiter vos déchets?